top

Les Naugrims d'Arda [Background de la guilde]

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    The Sons of Liberty Index du Forum -> Les guildes secondaires -> Les Naugrims d'Erebor
Auteur Message
Durin Martelfer
Bras droit / Sous chef

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2011
Messages: 284
Localisation: En train d'escorter ses nains et partisans au monde des Douzes depuis Arda

MessagePosté le: Mer 20 Avr - 23:55 (2011)    Sujet du message: Les Naugrims d'Arda [Background de la guilde] Répondre en citant

Noms:

Dans leur langue, le khuzdul, les Nains se donnent le nom de Khazâd, un dérivé de la racine trilitère KH-Z-D, qu'Edouard Kloczko rapproche de l'adûnaic hazad « sept », le peuple nain se divisant à l'origine en sept clans.Avant le lever du Soleil, les Sindar du Beleriand adaptent ce terme dans leur langue, ce qui donne le mot Hadhod ; mais entre eux, ils se réfèrent aux Nains en les appelant Naugrim, « Peuple chétif ». Pour désigner un membre de cette race, ils utilisaient le terme Nogoth, Noegyth au pluriel (le pluriel de classe Nogothrim étant parfois employé comme synonyme de Naugrim). Un autre terme est encore employé : celui de Dornoth, « Peuple rigide », en référence à leur caractère comme à leur robustesse.

Au Premier Âge, lorsque les Ñoldor reviennent en Terre du Milieu, ils adaptent à leur tour le mot Khazâd dans leur langue, le quenya, ce qui donne Kasar, Kasari au pluriel. Ils reprennent également les termes sindarins, nommant Nauko ou Norno (ce dernier étant le moins péjoratif) un membre de la race des Nains, et Naukalië ou Nornalië la race tout entière.

Origines:

À la différence des Elfes et des Hommes, les Nains ne sont pas comptés parmi les Enfants d'Ilúvatar. Ils ont été conçus par le Valar Aulë qui désire avoir des apprentis à qui enseigner son savoir, mais est incapable d'attendre l'heure choisie pour la venue des Enfants. Il fabrique les premiers Nains sous une montagne, pour ne pas être vu des autres Valar. Il est cependant vu d'Ilúvatar, qui lui montre que ses Nains sont incapables d'agir indépendamment de sa volonté : seul Ilúvatar peut conférer le libre arbitre à ses créations. Aulë se repentit et s'explique, et Ilúvatar accepte les Nains dans sa création, en faisant ses enfants adoptifs et leur conférant une volonté propre, à la condition qu'ils dorment dans un profond sommeil qui ne cessera qu'avec l'arrivée des enfants d'Ilúvatar.

Les Septs Maisons Naugrims:

La plupart des Nains mentionnés dans l'œuvre de Tolkien appartiennent au peuple de Durin ou Longues-barbes[6], la maison fondée par Durin Martelfer et dont la cité maîtresse est Khazad-dûm. Ils ne forment cependant qu'une partie de la race naine, qui est divisée en sept clans, tous issus d'un Père. Après qu'Eru a adopté les créations d'Aulë, ce dernier les place par paires (sauf Durin, qui est seul) dans des lieux souterrains de la Terre du Milieu, où ils doivent se réveiller après l'éveil des Elfes, condition imposée à Aulë par Ilúvatar.

Les sept maisons des Nains sont :

  • les Longues-barbes (Longbeards), dont le père, Durin, s'éveille au mont Gundabad, au nord des Monts Brumeux ;
  • les Barbes-de-feu (Firebeards) et les Torses-larges (Broadbeams), dont les pères s'éveillent vraisemblablement aux alentours du mont Dolmed, dans les Montagnes Bleues ;
  • les Poings-de-fer (Ironfists) et les Barbes-raides (Stiffbeards), dont les pères s'éveillent dans un lieu inconnu de l'est de la Terre du Milieu ;
  • les Boucles-noires (Blacklocks) et les Pieds-de-pierre (Stonefoots), dont les pères s'éveillent dans un lieu inconnu de l'est de la Terre du Milieu.
Caracteristiques:

Les Nains sont des créatures humanoïdes de petite taille, mesurant vraisemblablement entre quatre et cinq pieds de haut (entre 1 mètre 20 et 1 mètre 50). Ils sont robustes, font d'excellents combattants et sont dotés d'une grande résistance à la faim et à la douleur. Un aspect important de leur physique est leur barbe, qu'ils ne rasent jamais et qui est portée par les hommes comme par les femmes. Leur espérance de vie moyenne est de deux cent cinquante ans, et le record est détenu par le Nain Dwalin, mort à l'âge de 340 ans. Après leur mort, ils croient qu'ils se rendent, comme les Elfes, dans les cavernes de Mandos, dans des salles aménagées pour eux par Aulë le Forgeron, qu'ils nomment Mahal, où ils attendent la fin des temps, après quoi ils aideront à reconstruire Arda et seront considérés comme des Enfants d'Ilúvatar à part entière[9].
Ils sont un peuple fier, renfermé et secret, mais capable d'enseigner son savoir à d'autres peuples avec lesquels ils entretiennent d'excellentes relations, le plus souvent commerciales, tels les Elfes Gris de Beleriand au Premier Âge ou les Hommes du Rhovanion au Second Âge. Puisqu'ils vivent essentiellement sous terre, les Nains sont peu férus d'agriculture et d'élevage, préférant commercer avec les autres races pour obtenir ces biens. Ils sont dits être des amis loyaux, mais des adversaires rancuniers et tenaces, qui n'oublient jamais ni une insulte, ni une bonne action. Leur avarice est également réputée et forme l'un de leurs points faibles, par lequel ils sont corruptibles, comme le montre l'exemple des Anneaux de Pouvoir.
Ils minent et travaillent les métaux précieux et la pierre présents dans les montagnes de la Terre du Milieu avec un talent consommé, issu de leur concepteur, Aulë : au début du Quatrième Âge, ce sont eux qui reforgent les portes de Minas Tirith. Gandalf décrit l'or et les pierres précieuses comme les jouets des Nains et le fer comme leur serviteur — nul, pas même les Ñoldor, ne les surpasse dans la trempe de l'acier —, le métal qu'ils prisent entre tous étant le rarissime mithril, qui n'est exploité qu'à Khazad-dûm. Les Nains sont également de grands forgerons, créateurs de nombre d'armes renommées, comme Narsil, l'épée d'Elendil, qui est forgée par Telchar de Nogrod, ou Angrist, le poignard que Beren prend à Curufin et utilise pour extraire un Silmaril de la couronne de Morgoth.
Les Nains sont réputés pour leur prédilection pour la hache, pourtant, comme le montre Bilbo le Hobbit, ils emploient également des épées et des arcs. L'équipement des troupes de Dáin durant la bataille des Cinq Armées est décrit en détail :

Citation:
« Chacun de ses gens était revêtu d'un haubert d'acier qui lui descendait jusqu'aux genoux, et ses jambes étaient recouvertes de chausses faites de mailles d'un métal fin et flexible, dont le peuple de Dáin avait le secret. [...] Au combat, ils maniaient de lourds bigots à deux mains ; mais chacun avait aussi au côté une courte et large épée et, suspendu dans le dos, un bouclier rond. »



_______________________________________

Note: Les nains viennent d'un monde parallèle à celui que vous connaissez et viennent s'installer sur le onde que vous connaissez.Toutes ces information de lieux et de personnages vienent du monde d'où je viens.
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 20 Avr - 23:55 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:    Sujet précédent : Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    The Sons of Liberty Index du Forum -> Les guildes secondaires -> Les Naugrims d'Erebor Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation